[KANT] l’auteur Jon Fosse
Un écrivain norvégien…

Né en 1959 à Tysvaer près de Bergen, Jon Fosse est un écrivain norvégien venu au théâtre après une quinzaine de romans, de récits, d’essais, de recueils de poèmes et de livres pour enfants. Sa première pièce, Et jamais nous ne serons séparés, a été écrite à l’instigation du jeune metteur en scène Kai Johnsen. Elle date de 1994. Suivent plusieurs pièces dont Le nom (1995), Quelqu’un va venir, créé au Norske Teatret d’Oslo en 1996, et L’Enfant, créé au Théâtre national d’Oslo en 1997. Jon Fosse obtient le prix Ibsen en 1996.

Une écriture simple mais presque baroque…

Dans son œuvre théâtrale, les personnages sont souvent génériques (Lui, Elle, le père, la fille, Personnage 1, Personnage 2). Ils sont deux ou trois, parfois quatre. Ils se confrontent plutôt, en général, à leur propre solitude. Avec une écriture simple, minimaliste et répétitive, mais presque baroque dans la multiplication et la transformation infinie de ses motifs, Jon Fosse capte les pensées intimes, les contradictions et les soubresauts des sentiments qui nous assaillent.

Ses pièces montées par les plus grands metteurs en scène…

En France, son roman Melancholia I (1996) est paru en 1998 aux éditions P.O.L, traduit par Terje Sinding (connu notamment pour ses traductions d’Ibsen), ainsi que Le Nom et L’enfant, publiés par L’Arche. Ses écrits (romans, nouvelles, poésie, essais et pièces de théâtre) ont été traduits dans plus de quarante langues. Ses pièces ont été montées par les plus grands metteurs en scène Thomas Ostermeier, Claude Régy… Il est considéré comme un des plus grands auteurs contemporains. Il vit actuellement à Bergen (Norvège).

Kant, un court texte…

Kant est un court texte qui avec Noir et humide, Si lentement, et Petite Sœur, fait partie d’un même recueil édité en 2009 par L’Arche dans la collection Théâtre Jeunesse. Les textes sont traduits du norvégien en français par Terje Sinding.

source: http://www.theatre-contemporain.net/

19.12.2017
 

.