Ceci est l’Europe
3 Mar → 5 Mar
Petit Plateau - Friche la Belle de Mai
1h10
Théâtre, danse et arts numériques
Collectif le nomade village et Teatro O Bando
+ 14 ans
Adulte/enfant : 8 € - Carte Massalia : 6 €

Un jour, 6 technocrates chargés de réparer les problèmes de l’institution européenne partent sur le terrain.
Ils tombent en panne.
En panne d’Europe.

En jouant de cette situation banale et des relations entre les protagonistes, la voiture et leur environnement, le spectacle évoque les différents chemins empruntés par l’Europe, de ses avancées et ses reculs, des accélérations et des glissements, des accidents et de leurs dégâts, des petites chutes et des victoires, de ce parcours contemporain sinueux.

Ceci est l’Europe est la 2° étape du projet européen Platform shift+, dans lequel le Théâtre Massalia est engagé depuis déjà deux saisons avec pour artiste associé le collectif Le Nomade Village. C’est une création binationale Franco-Portugaise, menée en coopération avec le Théâtre O Bando (Palmela – Portugal) et le Théâtre Massalia.
Ce spectacle a fait l’objet de plusieurs temps de résidences, au Portugal et à Marseille, avant sa création au Teatro O Bando en février, et sa reprise à la Friche Belle de Mai en mars.

Création collective de et avec Yoan Mourles, João Neca, Virginie Coudoulet-Girard, Miguel Jesus, Philippe Domengie, Juliana Pinho

Textes de Henri Michaux /\ sélection et édition des textes Miguel Jesus /\ Chorégraphie Virginie Coudoulet-Girard /\ Conception numérique et Lumière Sylvain Delbart, Philippe Domengie /\ Scénographie travail collectif /\ Musique Miguel Jesus, Philippe Domengie /\ Costumes Juliana Pinho /\ Construction voiture Yoan Mourles /\ Régisseur Vidéo Jean Christophe Aubert, Sylvain Delbart.

Représentations tout public

Vendredi 3 mars à 19h
Samedi 4 mars 19h
Dimanche 5 mars à 17h

« De notre expérience de citoyens européens et de 2 ans du projet européen, nous ressentons le besoin, plus que l’envie, de créer à partir de notre tristesse, de notre colère et surtout de notre subjugation de la Politique Européenne.
Nous sommes 6 au plateau en écriture et mise en scène partagée. A tour de rôle nous sortons du plateau pour diriger le travail.
Les recherches s’effectuent autour de 2 axes : le corps comme porteurs de l’absurdité, l’incongruité et le surréalisme, et le texte comme porteur d’une parole de citoyen et de migrant. L’écriture du plateau reste fidèle aux recherches du collectif : un tressage entre le jeu, les corps, la musique et la vidéo en direct, certaines scènes étant filmées et projetées en direct de l’intérieur de la voiture.« 

Collectif Le Nomade Village