Master
27 Fév → 3 Mar
Dans les collèges & lycées
Clash hip-hop dans les classes
Jean-Pierre Baro et David Lescot
+ 13 ans
Dans le cadre des actions éducatives du Conseil Départemental 13

L’histoire
Ce serait dans un futur proche. Tellement proche qu’on ne verrait aucune différence avec le présent d’aujourd’hui. Sauf une chose : le rap est devenu une matière enseignée au collège. Ce qui veut dire qu’on étudie son histoire, ses œuvres majeures, ses grands noms, ses dates, ses principales batailles, ses différents courants, son évolution, mais aussi ses techniques, ses styles, ses différents types de flow. On en enseigne aussi bien la théorie que la pratique. Tout se passe dans une salle de classe donc, pendant qu’un élève passe un examen oral de rap devant son professeur… Et comme dans le rap, ainsi qu’à l’école, il est souvent question de pouvoir, l’examen menace de tourner à l’affrontement, ou même pire : au clash, ou carrément à la battle.

Le projet
Ce spectacle a eu pour lieu de répétition et de création une classe de collège des Yvelines. Joué et chanté par deux interprètes dans un face-à-face professeur/élève, Master interroge le rapport à l’autorité et à l’Histoire de France, en s’inspirant d’une autre histoire en mouvement, celle du rap et de la culture hip-hop. Musique et culture implantées en France depuis trente ans, les jeunes de moins de dix-huit ans n’ont jamais connu le paysage musical sans rap. Devenu incontournable dans les collèges et lycées d’aujourd’hui, il est désormais partout et transgénérationnel. C’est aussi le creuset où s’écrit le spectacle, le langage où s’invente cette leçon d’une Histoire de France méconnue.

Avec le soutien de l’Onda – Office national de diffusion artistique

logo-ondaweb

Texte David Lescot /\ mise en scène Jean-Pierre Baro /\ avec Amine Adjina, Rodolphe Blanchet /\ Musique Loïc Leroux /\ Production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines-CDN – Extime compagnie /\ texte édité dans la collection Heyoka Jeunesse Actes-Sud-Papiers, 2016

Représentations scolaires uniquement

 \\ À destination des lycéens et des collégiens de 4e et 3e
>>> En tournée dans les collèges dans le cadre des actions éducatives du Conseil Départemental 13, 1 à 2 classes par établissement.

Spectacle suivi d’une discussion avec les artistes.

Le spectacle « Master » a vocation à être joué exclusivement dans une salle de classe, devant des élèves qui ignorent venir assister à un spectacle puisque celui-ci est en forme de cours… de rap.
En effet, dans ce futur tout proche, le rap est une matière enseignée à l’école. Dans un face-à-face professeur-élève, un examen menace de tourner à l’affrontement, ou même pire au clash, ou carrément à la battle. Un cours de rap qui réserve bien des surprises…
En s’inspirant de l’histoire du rap, culture en mouvement, David Lescot et Jean-Pierre Baro nous racontent une Histoire de France méconnue.

Le mot de Nathalie

« Aujourd’hui, leçon d’histoire du rap en France.
Une joute théâtrale et musicale « s’improvise » en pleine classe. Je m’imagine collégienne, totalement bluffée. J’aime quand le public est partie intégrante de la narration, il me semble que l’expérience est d’autant plus marquante. »